JAWHAR : Révélation des Trans Musicales

Installé en Belgique mais tunisien de naissance et de coeur, Jawhar Basti tisse une musique pop & folk autant inspirée du chââbi que de la pop sombre de Timber Timbre ou du folk soyeux de Nick Drake. Il partage avec ce dernier une voix délicate, murmurée, aérienne, avec laquelle il chante l’amour, la perte et les désillusions du Printemps arabe. Sa langue, mélange d’arabe, d’italien et le français écrit sa propre poésie et se nourrit d’une mélancolie poignante. Il était présent aux Trans Musicales le 6 décembre dernier et n’a laissé ni le public ni les médias indemnes…

Question pour Jean-Louis Brossard, programmateur des Trans Musicales
« Et ton album de l’année ?
Pour moi un album préféré c’est un album que tu écoutes en boucle, dans ta voiture ou chez toi. J’ai adoré l’album Winrah Marah de Jawhar, un Tunisien, c’est un peu le nouveau Nick Drake. Son album est d’une beauté phénoménale. » General Pop

« Jawhar Basti, un chanteur Tunisien installé en Belgique. Sa musique pop et folk, qui accompagne une voix délicate, à la Nick Drake, a su se faire remarquer du public. » Le Télégramme

« Jawhar, génial auteur-compositeur tunisien qui mélange le chaâbi, musique traditionnelle du maghreb avec des sonorités folk dignes de Nick Drake. » General Pop

« Dans l’après-midi, le Tunisien Jawhar a déployé un climat folk envoûtant » Ouest France

Interview : « La folk en arabe de Jawhar aux Transmusicales de Rennes » RFI Musique

« le belgo-tunisien nous a offert une prestation scénique de toute beauté sur la scène de l’Etage » General Pop

« À l’étage, les climats folks envoûtants de Jawhar » Ouest France

Photo : Marc Olivier – Ouest France