KO SHIN MOON

Synth Folk-WorldFrance

BIO

Brouillant les frontières temporelles et géographiques, Ko Shin Moon mêle instruments acoustiques de diverses régions du monde, machineries analogiques, musiques traditionnelles, arrangements électroniques, sampling et enregistrements de terrain.

Bande son d’une traversée patchwork, le premier LP du groupe transporte vers une succession de territoires hybrides, de paysages sonores fantasmés, de collages bigarrés : Acid Dabke, Disco Greco-Turque, Raï Cosmique, Molam New Beat, Ambient Tibétaine, Synth Wave Hindi Filmi, Rickshaw Dance Music…

MEMBRES

Axel Moon suit une formation en ethnomusicologie et part plusieurs années en Inde. Au Bengale, il apprend le sitar et s’initie au système musical classique hindustrani. De retour en France, il nourrit son intérêt pour les musiques du Moyen-Orient, passant du sitar au rubab, du rubab ou oud. Saisissant ses luths avec un toucher qui lui est propre, l’inspiration d’Axel pioche de toute part : Enseignement classique, répertoire traditionnel, pop culture et dance music orientale.

Nico Shin suit une formation d’ingénieur du son et monte son propre studio, La Kabane, à Fontainebleau. Après quatre années d’activité, Nico transforme radicalement le studio et le remonte avec une orientation beaucoup analogique. Dans son navire, au mur tapissé de synthétiseurs et de cartes postales d’autres galaxies, Nico est aussi bien opérateur chef qu’instrumentiste délégué.

DISCOGRAPHIE

2017 : Ko Shin Moon – album (Akuphone)

DATES