SUPER PARQUET

Musique psychédélique d’Auvergne

FRANCE

BIO

Super Parquet, ambassadeur moderne du folklore auvergnat ? Faux. Super Parquet, fusionneur néo-trad’ ? Rénovateur électronique d’un patrimoine menacé d’extinction ? Toujours pas. Depuis ses débuts en 2014, Super Parquet ne revendique rien et s’autorise tout : la liesse, la danse, la sueur, la transe, les tremblements de terre et la fête surtout.

Super Parquet trouve son origine dans un choc des cultures. Antoine Cognet (banjo), Louis Jacques (voix, cabrette, cornemuse) et Léo Petoin (clé de voûte du son hors scène) sont des enfants du bal populaire et des musiques traditionnelles d’Auvergne – option chants de la terre ou bourrées trois temps. Julien Baratay (machines et voix) et Simon Drouhin (boîte à bourdons (BAB), synthétiseur), quant à eux, se sont construits par la bidouille électronique, la boue des raves techno, le boum boum tellurique des dance floors sous influence. Comme à l’émergence d’un nouveau continent, leur rencontre à Lyon puis la naissance de ce mutant à cinq têtes tient à première vue de l’heureux accident. Mais c’est précisément grâce à cette tension extrêmement fertile que Super Parquet parvient dès ses débuts à produire un dialogue musical infini et tout à fait innovant. Car les membres de Super Parquet ont bien plus en commun que ce qu’il n’y paraît : un goût très prononcé pour les motifs répétitifs, les rythmes à danser, le ternaire à transer, les bourdons et les drones, les micro-variations de timbre et les expérimentations soniques si possible psychédéliques.

Après un EP et un album éponymes très remarqués, Super Parquet est aujourd’hui de retour avec Couteau / Haute Forme, un double album qui se joue des codes et déjoue les attentes.

Couteau, c’est la partie émergée du volcan Super Parquet, une éruption tech-noise nourrie à l’intensité du live, quatre titres puisés dans le répertoire traditionnel du Massif Central. Toutes issues du domaine public – des fonds d’archives régionaux ou des missions de collectage entreprises dès le début du 20e siècle – et destinées à y retourner, ici les bourrées à couteaux, valses d’adieu et autres marches de noces se voient offrir une nouvelle vie. Électronique. Transcendantale. Toujours populaire.

Mais le yang n’étant rien sans son yin, avec Haute Forme, Super Parquet crée lasurprise et se dévoile sous un jour tout à fait inédit en proposant ici une pièce des hautes sphères à la lisière de l’ambient (scindée en deux faces sous la contrainte technique du support vinyle), une sorte de raga auvergnat qui ne manque pas d’évoquer le génie minimaliste d’un Terry Riley époque In C. En face B, Super Parquet enregistre une bourrée de son propre cru, venant à son tour renouveler le répertoire qui l’inspire depuis ses débuts, traçant peut-être les contours d’une nouvelle tradition.

Ne reste plus qu’à la laisser flamboyer en live désormais, en teuf, en festival, en rave, en bal, en squat, sur la place du village… Bref, en communauté. Au fond peu importe, tant que Super Parquet.

DISCOGRAPHIE

2022 : Couteau / Haute Forme – Album
2019 : Super Parquet – album (Pagans)
2015 : Super Parquet – EP (Pagans)

DATES

À venir

Passés

31/072022
FESTIVAL MUSICALARUE→ LUXEY
13/082022
THEATRE DE L ORANGERIE→ GENÈVE
14/082022
SZIGET FESTIVAL→ BUDAPEST
25/032023
LE PAVILLON→ Romainville
02/072022
FESTIVAL AU FOIN DE LA RUE→ SAINT DENIS DE GASTINES
01/072022
FESTIVAL LES MUSICAVES→ GIVRY
18/062022
ASSOCIATION LAUSETA→ PAMIERS
04/062022
FESTIVAL LES GUINGUETTES DE L' YVETTE→ PALAISEAU
06/052022
SALLE LE BOURNOT→ Aubenas
13/112021
Trempolino→ NANTES
09/102021
LA PÉNICHE→ CHALON-SUR-SAÔNE
24/092021
Festival Détonation→ Besançon
18/092021
LES TRINITAIRES→ Metz
11/092021
Centre de Vacances du moulin périé→ DAGLAN
05/092021
Festival Détours de Babel→ Grenoble
03/092021
Ethno Port Poznan Festival→ Poznań
31/072021
Festival Les Beaux Jours→ Aurillac
18/072021
LA GUINGUETTE DU MOLOCO→ PONT-DE-ROIDE
17/072021
Donjon de Clermont→ Clermont
05/062021
Plaça de Braus→ Olot
14/022020
LA GRANGE A MUSIQUE→ CREIL
08/022020
LE FLORIDA→ AGEN